07 62 03 80 53

Les Appels du mois contre la torture

https://www.acatfrance.fr/

L’ACAT est une association contre la torture et la peine de mort.

“L’appel du mois” signifie que, chaque mois, on est appelé à défendre un cas, en envoyant une carte toute prête, à signer, à détacher d’un feuillet et à timbrer.

En Tarentaise, la communauté des sœurs habitant Aime mettent les cartes à disposition, dans l’entrée de l’église, à partir du 20 de chaque mois.

Ci-dessous les appels :

 

Cover-samar-badawi

Le 02 / 04 / 2019
Samar Badawi est une défenseure des droits humains saoudienne. Engagée sur tous les fronts, elle se bat pour la liberté des femmes dans son pays. Un combat qui lui vaut d’être détenue depuis juillet 2018, sans avoir été jugée. L’ACAT se mobilise pour obtenir sa libération.
Lire la suite

 

 
AM 2019-03 Deo Mushayidi couv
Le 19 / 02 / 2019
Déogratias Mushayidi, est emprisonné depuis 9 années, victime de l’oubli. À l’heure où le président Paul Kagame a gracié plus de 2 000 détenus, l’ACAT appelle les autorités rwandaises à faire un geste humanitaire et à libérer ce militant non-violent.
Lire la suite
 
 
couv-am-février
Le 21 / 01 / 2019
Le Dinh Luong détient un triste record : celui du défenseur des droits humains le plus lourdement condamné, avec 20 ans de réclusion. Son crime ? Avoir critiqué le gouvernement et défendu les droits des populations les plus vulnérables. L’ACAT le soutient et agit afin d’obtenir sa libération !
Lire la suite
 
 
cover-AM-janv-18
Le 19 / 12 / 2018
Nguyen Trung Ton, pasteur vietnamien et défenseur des droits humains, a été condamné à 12 ans de prison pour avoir défendu la liberté de culte et la démocratie. Il souffre de conditions de détention intolérables et à haut risque pour sa santé. L’ACAT s’associe à ses proches pour exiger et obtenir un accès aux soins.
Lire la suite
 
 
AM 2018-12-TranThiNga-couvWEB
Le 14 / 11 / 2018
Tran Thi Nga est une défenseure des droits humains vietnamienne, condamnée en 2017 à une peine de neuf ans de prison. Sa détention, en plus de la priver de ses deux jeunes fils, l’affaiblit physiquement et psychologiquement de jour en jour. L’ACAT la soutient dans son combat pour la liberté !
Lire la suite
 
 
AM 2018-11 Francisco
Le 17 / 10 / 2018
Francisco est un paysan indigène tsotsil de 69 ans. Son engagement contre des mégaprojets de développement dans sa région du Chiapas lui a vraisemblablement valu d’être torturé et maintenu en détention dans des conditions indignes pendant plus de trois ans. Aujourd’hui libre, Francisco se bat avec l’ACAT à ses côtés pour que ses tortionnaires soient condamnés.
Lire la suite
 
 
visuel-AM-octobre-web
Le 19 / 09 / 2018
Ho Duy Hai a été condamné à mort en 2008 pour un double-meurtre à la suite d’une enquête largement bâclée et injuste. Depuis, il survit dans des conditions de détention extrêmement difficiles avec la menace d’être exécuté à n’importe quel moment. Son dossier étant truffé d’erreurs et d’approximations judiciaires, l’ACAT se bat pour qu’il soit réexaminé en cassation.
Lire la suite
 
 
AM 2018-08 RamiroMito-hd
Le 29 / 08 / 2018
Ramiro Agostinho Antonio ‘Mitó’ est l’une des nombreuses victimes des escadrons de la mort en Angola. L’ACAT se positionne contre l’impunité des coupables et pour que cessent les exécutions extrajudiciaires !
Lire la suite
 
 
AM 2018-08 Prageeth Eknaligoda
Le 24 / 07 / 2018
Prageeth Eknaligoda et ses caricatures politiques n’ont jamais plu au gouvernement sri lankais. Depuis son enlèvement en janvier 2010, sa famille demeure sans nouvelle de lui, malgré l’ouverture d’une enquête de police en 2015. L’ACAT les soutient dans leur quête persévérante de justice et de vérité.
Lire la suite
 
 
AM 2018-07 MauritanieWEB
Le 20 / 06 / 2018
Abdallahi et Moussa, militants de la société civile, font partie des nombreuses victimes de torture en Mauritanie. L’ACAT renouvelle son soutien en exigeant encore et toujours que justice leur soit rendue.
Lire la suite
 
 

visuel-web

Le 23 / 05 / 2018
Voilà 7 ans que nous soutenons Rached Jaïdane, victime du régime de Ben Ali, dans sa quête de justice. Les juges tunisiens ont jusqu’à présent soustrait ses tortionnaires à la justice. Rached attend une ultime décision de la Cour de cassation et a besoin de tout notre soutien.
Lire la suite
 
Couverture-AM-Web
Le 17 / 04 / 2018
Vite fait, mal fait ! À rebours d’un droit d’asile plus effectif, le projet de loi asile-immigration actuellement en cours de discussion au Parlement a un seul objectif : accélérer les procédures. Quitte à porter gravement atteinte aux droits des demandeurs d’asile.
Revenir à la liste : Réseau de solidarité

Branchez-vous !